• Eddie Huyghe

Thérapies Brèves

Dernière mise à jour : 9 déc. 2017



Les thérapies brèves.


Les solutions ne sont pas nécessairement  liées au problème qu'elles veulent résoudre

(Steve de Shazer 1989 )


Théorie à priori surprenante pour le néophyte et pourtant elle va permettre  de trouver des solutions innovantes et souvent très rapides à de nombreuses difficultés de communication ou de comportement.


Cette forme récente de travail sur soi ou communication est très surprenante, à priori,  dans la mesure où elle s'intéresse assez peu au problème mais essentiellement aux solutions et aux exceptions, c'est à dire aux moments où cela va bien...


Le thérapeute s'oriente en premier lieu sur les réussites du client face aux problèmes, les compétences, ressources et forces,  plutôt que sur ces ratages ou  difficultés.


Les Thérapies brèves reposent sur un certain nombre d'hypothèses :

  • La personne a déjà la réponse à sa difficulté et non le thérapeute/communicant.

  • Quoi qu'il en soit, le changement est inexorable et permanent.

  • les solutions concrètes existent déjà (dans les périodes où le problème n'existe pas)

L'objectif du thérapeute sera donc d'aider le client à préciser le caractère particulier  de ses solutions. L'opinion du client sera ensuite reconnue et valorisée sans avoir à poursuivre l'attitude traditionnelle qui consiste à étudier  le problème sous tous ses aspects pour élaborer ensuite une solution...

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MTVSS

CHANGEMENT

VOTRE PREMIER PAS VERS LE